DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Omar Kadhr: "l'enfant-soldat" écope de 8 ans de prison

Vous lisez:

Omar Kadhr: "l'enfant-soldat" écope de 8 ans de prison

Taille du texte Aa Aa

Il avait 15 ans au moment de sa capture en Afghanistan, 15 ans au moment du meurtre d’un soldat américain.

Aujourd’hui âgé de 24 ans, le dernier prisonnier occidental de la prison de Guantanamo, Omar Kadhr, a accepté de plaider coupable. Résultat, après avoir écopé hier de 40 ans de prison, sa peine s’est vue réduite à 8 ans. Il purgera un an à Guantanamo, et normalement le reste au Canada. Ottawa s’est dit “disposé” à considérer “de façon favorable” le transfèrement du prisonnier.

“Mon mari me manque beaucoup. Rien ni personne ne pourra le remplacer ou me le ramener. Mais aujourd’hui cette sentence va m’aider à clore un chapitre, cela va m’aider ainsi que mes enfants” a réagi la veuve du soldat Christopher Speer.

“Ce que je vois, c’est que des tractations politiques officieuses ont permis d’arriver à cet accord pour Omar Kadhr, ce qui va lui permettre d‘être rapidement remis en liberté”, a tenu à expliquer un ancien soldat appartenant à la même unité que la victime.

Omar Kadhr, né à Toronto en 1986, a déjà passé 8 ans à Guantanamo malgré les protestations des défenseurs des droits de l’homme et de l’opposition canadienne qui le considéraient comme un enfant-soldat.

Omar Kadhr est issu d’une famille liée à Al-Qaïda, ayant un lourd passé de terroriste.