DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'extrême gauche grecque vise les représentations internationales

Vous lisez:

L'extrême gauche grecque vise les représentations internationales

Taille du texte Aa Aa

Lundi quatre colis piégés auraient dû viser les ambassades du Mexique, des Pays-Bas, de la Belgique mais aussi le président français, Nicolas Sarkozy. L’un des paquets a explosé dans une société de messagerie express. La faible déflagration a légèrement blessé une employé.

Quatre suspects ont été interpellés. Deux femmes ont depuis été relâchées mais deux hommes, âgés de 24 et 22 ans, restent en garde vue. L’un d’entre eux était déjà recherché par la police pour appartenance présumé à un groupe anarchiste appelé “Conspiration des cellules de feu”, un mouvement apparu en 2008. Neuf de ses membres présumés avaient été arrêtés après la découverte d’une cache dans une banlieue d’Athènes.

Conspiration a revendiqué plusieurs attentats qui n’ont pas fait de blessés. Le groupe avait notamment visé le Parlement en janvier dernier.