DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le cas Sakineh continue de mobiliser

Vous lisez:

Le cas Sakineh continue de mobiliser

Taille du texte Aa Aa

A Rome ce mardi un nouveau rassemblement a eu lieu devant le bureau du Parlement européen. Il faut dire que l’exécution de l’Iranienne pourrait être imminente. Elle pourrait avoir lieu ce mercredi. C’est en tous cas ce que pensent savoir plusieurs comités de soutien.

Agée de 43 ans, cette mère de famille a été condamnée à mort par lapidation puis par pendaison pour adultère et pour son implication dans le meurtre de son mari. L’Iran, confronté à une forte mobilisation internationale, a suspendu son exécution début juillet tout en assurant qu’un réexamen de son dossier restait en cours.

Ce nouveau rebondissement préoccupe et fait donc une nouvelle fois réagir. La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a ainsi demandé à l’Iran d’annuler cette exécution et de commuer la condamnation, rappelant que l’Union européenne est fermement opposée à la peine de mort dans quelques circonstances que ce soit.

Voilà maintenant cinq ans que Sakineh Mohammadi-Ashtiani attend dans le couloir de la mort.