DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les pays européens au rythme des colis suspects et des explosions

Vous lisez:

Les pays européens au rythme des colis suspects et des explosions

Taille du texte Aa Aa

Un colis piégé a été intercepté dans le courrier de la chancellerie allemande, puis désamorcé. Il était, selon plusieurs médias allemands, adressé à Angela Merkel.

Autre information, celle-ci confirmée par le ministre allemand de l’Intérieur, ce colis piégé aurait été envoyé depuis la Grèce.

La Grèce justement. Athènes précisément,
où la police a découvert cinq bombes dans des ambassades. L’une de ces bombes a explosé à l’ambassade de Suisse. Egalement visées, la Bulgarie, l’Allemagne, le Chili et la Russie. Mais là, les colis ont pu être neutralisés à temps.

Interceptés aussi, deux autres paquet piégés, découvert cette fois-ci à l’aéroport d’Athènes.
Il avaient pour destinataire, toujours selon les médias, Europol, dont le siège est aux Pays-Bas, et la Cour européenne de justice au Luxembourg.

Lundi, un colis avait déjà explosé au siège d’une société de courrier à Athènes. Les artificiers avaient également désamorcé deux bombes dissimulées dans des paquets dont l’un était destiné au Président français, Nicolas Sarkozy.

Une enquête est en cours. Deux jeunes Grecs de 22 et 24 ans ont été arrêtés, dont l’un était déjà recherché pour activisme anarchiste.