DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou et Tokyo se disputent toujours les îles Kouriles après 65 ans

Vous lisez:

Moscou et Tokyo se disputent toujours les îles Kouriles après 65 ans

Taille du texte Aa Aa

Le contentieux entre la Russie et le Japon sur l’archipel des Kouriles paraissait lointain, vieux de 65 ans. Pourtant, il n’a jamais été aussi présent.
Au lendemain de la visite du président russe Dmitri Medvedev dans l’une de ces îles, le Japon, fâché, a annoncé mardi qu’il rappelait son ambassadeur en poste à Moscou. Dès lundi, le Premier ministre japonais avait parlé de visite “très regrettable”.

“La visite du président, a insisté le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, lui a permis de constater les problèmes socio-économiques à résoudre dans cet archipel. Il planifie de visiter les autres îles”. Les quatre îles des Kouriles ont été annexées par Moscou en 1945. “Nous espérons résoudre le problème d’appartenance de ces îles, a confié le ministre japonais des Affaires étrangères Seiji Maehara, puis signer un traité de paix pour améliorer les relations entre nos deux pays”.

L’Armée rouge s’est emparée de l’archipel des Kouriles à la toute fin de la Seconde guerre mondiale. Et depuis 65 ans, cette conquête empêche Tokyo et Moscou de signer la paix.