DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : haro sur le courrier à destination de l'étranger

Vous lisez:

Grèce : haro sur le courrier à destination de l'étranger

Taille du texte Aa Aa

La Grèce supend toutes les distributions de courrier à l‘étranger après la découverte d’une douzaine de colis piégés.

Mardi encore deux paquets contenant des explosifs ont été découverts au terminal de fret de l’aéroport d’Athènes. Les destinataires étaient Europol aux Pays-Bas et la Cour européenne de justice au Luxembourg.

Un peu plus tôt un autre colis piégé, adressé à la chancelière allemande Angela Merkel, a été désamorcé à la chancellerie à Berlin.

Selon le ministre allemand de l’Intérieur, “les enquêteurs pensent que l’engin explosif a été envoyé depuis la Grèce il y a deux jours”.

Plusieurs ambassades, Suisse, Bulgarie, Russie et Chili, ont également été ciblées à Athènes. La veille, d’autres représentations diplomatiques étaient visées par des colis similaires.

Deux suspects, âgés de 22 et 24 ans, sont toujours en garde à vue. L’un d’entre eux, le plus jeune, serait membre du groupe d’extrême gauche appelé “Conspiration des cellules de feu”. Un groupe apparu en 2009 et qui serait responsable d’une trentaine d’attentats, dont un devant le Parlement.