DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des corps à vendre sur Internet


Allemagne

Des corps à vendre sur Internet

Après avoir défrayé la chronique et bousculé le monde culturel, le créateur de l’exposition “A corps ouvert” tente un nouveau pari.

Des cadavres ou des morceaux de corps sont depuis peu en vente sur Internet sous forme d’objets de décoration, voire de bijoux.

Gunther Von Hagens déplore la polémique suscitée par son projet : “aux Etats-Unis, je suis un scientifique reconnu. J’y ai recu des prix mais en Allemagne je ne suis pas assez consensuel, je dérange.”

Le scientifique allemand est l’inventeur de la technique dite de plastination. Les corps sont ainsi conservés dans du silicone.

L’ouverture d’une boutique sur Internet a provoqué l’indignation des églises allemandes.

C’est le cas de Ulrich Fischer, évêque protestant :
“La dignité d’un être humain ne prend pas fin au moment de sa mort. Là les corps sont traités comme des choses. Cela pose beaucoup de question en terme de dignité humaine.”

Et il s’agit bien d’objets en vente sur Internet.
Un corps entier coute la modique somme de 70 000 euros, 22 000 pour une tête… sans frais d’expédition.

Un commerce qui peut s’avérer lucratif si toutefois il n’est pas interdit par une action en justice.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Deux ennemis politiques au second tour de la présidentielle ivoirienne