DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce: nouveaux colis piégés découverts

Vous lisez:

Grèce: nouveaux colis piégés découverts

Taille du texte Aa Aa

Alors que l’envoi du courrier international est toujours suspendu en Grèce, un 14ème colis piégé destiné à l’ambassade de France à Athènes a été neutralisé ce matin.
La police grecque a aussi repéré plusieurs colis suspects dans les locaux d’une entreprise
de messagerie dans le faubourg de Markopoulo, en banlieue de la capitale.

Dans le même temps, c’est sous haute sécurité, que les deux seuls suspects arrêtés dans cette affaire des colis piégés ont été présentés à la justice. Ils ont 22 et 24 ans et refusent toujours de collaborer.

L’un d’eux, étudiant en chimie, était en possession d’un colis piégé destiné au président français Nicolas Sarkozy lorsqu’il a été interpellé.

Les autorités grecques sont à la recherche de cinq autres jeunes. Elles suspectent une mouvance anarchiste locale présumée appartenir au groupe “Conspiration des cellules de feu” d‘être à l’origine de ses envois. Elles ont écarté la piste du terrorisme internationale.

Depuis lundi, 14 colis piégés ont été expédiés d’Athènes à des ambassades, des institutions ou des dirigeants politiques.

Mardi, deux colis piégés ont explosé dans les ambassades suisse et russe d’Athènes, sans faire de victime. Un autre paquet contenant des explosifs a été intercepté à la chancellerie allemande à Berlin. Il était adressé à Angela Merkel.

La police allemande a envoyé des enquêteurs aider les autorités grecques.