DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour sa défaite électorale, Obama blâme l'économie

Vous lisez:

Pour sa défaite électorale, Obama blâme l'économie

Taille du texte Aa Aa

Pour expliquer la défaite électorale de la majorité démocrate mardi, Barack Obama invoque l‘économie. Le Président des Etats-Unis est fier des réformes mises en route, mais il devra maintenant travailler avec les républicains qui disposent de la majorité à la chambre basse du Congrès.

“Ces deux dernières années nous avons fait des progrès. Mais visiblement trop d’Américains n’en n’ont pas encore bénéficié. C’est ce qu’ils ont dit. En tant que président, j’en prend la responsabilité”, a-t-il annoncé au lendemain des élections de mi-mandat.

Les républicains disposent à présent d’environ 240 sièges à la Chambre des représentants, contre près de 184 pour les démocrates.

Si les conservateurs ne prennent pas le contrôle du Sénat, ils ont tout de même progressé avec 46 postes contre 51 pour le parti du président.

Explication de l’analyste Charles Kupchan de l’université de Georgetown :

“Nous ne savons pas exactement ce qu’ils ont à l’esprit. Nous savons que l’un des objectifs avoués de leur législature est de s’assurer que le Président Obama est le président d’un seul mandat. Ce n’est pas bon signe. Cela suppose que l’on doit s’attendre à ce que les républicains misent sur le sabotage. ce n’est pas un parti qui cherche un terrain d’entente avec la Maison Blanche”.

Le futur président de la Chambre des représentants, le républicain John Boehner, est considéré comme un homme de consensus. Un homme qui a toutefois été élu avec l’appui des ultra-conservateurs du Tea Party.