DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les réjouissances du trafic routier dans les villes européennes

Vous lisez:

Les réjouissances du trafic routier dans les villes européennes

Taille du texte Aa Aa

Pour ceux qui en doutaient encore, il ne fait pas bon être automobiliste aux heures de pointe dans les grandes villes d’Europe. Une société d’info-trafic a chiffré le temps perdu en voiture. Et la palme de la capitale la plus congestionnée revient à Paris. Précisons tout de même que l‘étude n’a été menée que dans six pays de l’Union : la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas.

Toutes villes confondues, c’est Utrecht, au Pays-Bas, qui décroche le pompon. On y passe 75 heures par an derrière son volant.

En Belgique, sur les routes où le trafic est le plus dense, on enregistre en moyenne 26 heures de bouchons par semaine. A Bruxelles, le va-et-vient des travailleurs depuis la banlieue verdoyante peut mettre les nerfs à rude épreuve. Notre correspondant en sait quelque chose :

“Rue de la Loi, au coeur du quartier européen, où le trafic est particulièrement intense, on peut passer plusieurs heures bloqué dans les bouchons de la capitale européenne”, confirme Sergio Cantone.