DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tomas : Le pire semble avoir été évité à Haïti

Vous lisez:

Tomas : Le pire semble avoir été évité à Haïti

Taille du texte Aa Aa

L’ouragan Tomas est passé sur l’ouest de l‘île mais il s’est éloigné vers l’Atlantique cette nuit.

Six personnes ont tout de même été tuées, dont deux dans cette ville, Léogane, la ville de Haïti qui avait été la plus touchée au moment du tremblement de terre, en janvier dernier.

Des inondations ont eu lieu mais elles n’ont pas eu l’ampleur redoutée, en revanche la menace de glissements de terrain, à cause d’une très forte déforestation à Haïti, est toujours bien présente.

En début de soirée hier, Tomas progressait vers le nord-est en direction des Bahamas et des îles Turks et Caïcos, où des alertes cycloniques ont été lancées.

En République dominicaine voisine, 8.400 personnes ont été évacuées hier, notamment dans des zones où les risques d’inondations ou d‘éboulements sont élevés.

“A chaque fois qu’il pleut, explique cette femme, l’eau entre et nous devons attendre qu’elle ressorte car sinon nous ne pouvons pas dormir… Nous ne pouvons aller nulle part ailleurs”.

Le sud du pays a été placé en état d’alerte mais la situation devrait s’améliorer à partir de maintenant.