DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affrontements violents entre policiers et écologistes au passage du convoi radioactif

Vous lisez:

Affrontements violents entre policiers et écologistes au passage du convoi radioactif

Taille du texte Aa Aa

Tout faire pour empêcher le passage du train. Ils sont 250 militants écologistes, à tenter de retirer le ballast de la voie ferrée, pour retarder le convoi.

C‘était ce matin, dans les bois autour de Dannenberg, terminus du convoi de déchets radioactifs : le plus radioactif qui ait jamais eu lieu, affirment les opposants.

Le mouvement anti-nucléaire redouble de vigueur en Allemagne depuis que la chancelière Angela Merkel a décidé de prolonger la durée de vie des centrales, son prédécesseur comptait les fermer dans 10 ans.

Depuis le départ de France vendredi, les actions de harcèlement contre le convoi de 123 tonnes de déchets ont retardé considérablement le train, malgré la présence, côté allemand, de 160 000 policiers.

Il devrait arriver demain à Gorleben, les 20 derniers kilomètres se feront en camions. Et ce sera sans doute les plus laborieux. Le site de Gorleben, sensé être temporaire au départ, continue d’alimenter la polémique. Il a déjà accueilli 86 containers de déchets radioactifs.