DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : les enjeux nationaux parasitent les élections locales

Vous lisez:

Grèce : les enjeux nationaux parasitent les élections locales

Taille du texte Aa Aa

La droite compte sur les électeurs pour envoyer un message au gouvernement. Une chose est sûre, ce scrutin local sera le reflet de leur humeur. Et ils sont moroses, ces Grecs, qui n’ont cessé de descendre dans les rues pour dénoncer l’austérité.

“J’ai voté pour montrer au gouvernement que je suis contre les mesures prises”, dit Angelos.
“Je pense que nous devons envoyer un message de confiance au gouvernement, lui répond Anna, il a travaillé dur pour nous, sans tricher. Bien sûr la situation est difficile, mais nous devons absolument faire quelque chose pour l‘économie”.

Certains Grecs regrettent que les enjeux nationaux parasitent ces élections locales, comme Maria :
“Les gens sont tellement en colère contre tous les partis qu’ils donnent beaucoup d’importance à ce sujet. Ce ne devrait pas être comme ça. Le sujet, ce devrait être ce que chaque citoyen décide pour son propre environnement. Malheureusement on a donné à cette élection une autre dimension”.

Cette élection est aussi la première depuis la récente réforme des collectivités locales censée donner plus de pouvoir aux régions et limiter les dépenses.