DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jordanie : législatives boycottées par l'opposition

Vous lisez:

Jordanie : législatives boycottées par l'opposition

Taille du texte Aa Aa

Les Jordaniens se sont rendus aux urnes ce mardi pour élir leurs députés. Un scrutin controversé car boycotté par le principal parti d’opposition, le Front de l’Action Islamique, vitrine politique du mouvement des Frères musulmans en Jordanie. Ce dernier dénonce le mode de scrutin. Le système électoral en vigueur favorise selon lui, l‘électorat bédouin, socle de la monarchie, au détriment des villes, bastions des islamistes.
Du fait de ce boycott, l’issue du vote ne fait guère de doute. La grande majorité des candidats en lice sont proches du pouvoir, parmi eux beaucoup de chefs tribaux attachés à la personne du roi Abdallah II. C’est le monarque qui a décidé de dissoudre le parlement il y a un an en raison de critiques sur sa mauvaise performance mais surtout à cause d’accusations de fraudes.
Cette fois, le gouvernement a promis un scrutin “libre et transparent”. Redoutant des violences, des milliers de policiers ont été déployés dans les fiefs islamistes pour assurer le bon déroulement du scrutin.