DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Retour au calme précaire au Sahara occidental

Vous lisez:

Retour au calme précaire au Sahara occidental

Taille du texte Aa Aa

Les forces marocaines ont dispersé lundi des milliers de protestataires sahraouis installés dans un camp. L’opération aurait fait au moins six morts selon Rabat. Le Polisario, l’organisation qui lutte pour l’indépendance de cette région parle de son côté d’au moins 11 morts. Ce camp abritait environ 28 000 personnes selon le Polisario. Un camp dressé le 19 octobre dernier pour dénoncer la “dégradation des conditions de vie”.

Parallèlement à cet assaut, de violents incidents se sont produits tout près de la ville de Lâayoune, le chef lieu du Sahara occidental, région disputée et située aux confins du Maroc, de l’Algérie et de la Mauritanie.

Ces violences n’ont toutefois pas empêché la tenue d’une nouvelle session de négociations sur le statut de cette région. Des discussions à New York entre le Maroc et le Polisario sous l‘égide des Nations Unies.