DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vodafone se désengage de ses participations minoriotaires

Vous lisez:

Vodafone se désengage de ses participations minoriotaires

Taille du texte Aa Aa

Le premier opérateur mondial de téléphonie mobile, le britannique Vodafone publie un résultat semestriel en hausse par rapport aux prévisions des analystes. Sur l’exercice 2010-2011 qui se termine fin mars l’opérateur britannique a augmenté la fourchette de sa prévision de résultat. D’autre part, après avoir vendu en septembre sa participation de 3,2% de sa participation dans China Mobile pour 4,8 milliards d’euros environ, Vodafone va se désengager d’un autre opérateur : le japonais Soft Bank pour un montant de cession de 3,6 milliards d’euros. Certains actionnaires de l’opérateur britannique ne voient pas d’un très bon oeil les nombreuses participations minoritaires détenues par le groupe et estiment qu’elles affectent sa valeur globale.
Parmi les prochaines cessions de Vodafone figure la part de 44% que le britannique détient dans SFR, sa coentreprise avec le français Vivendi.