DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Escroquerie et fausses victimes des nazis

Vous lisez:

Escroquerie et fausses victimes des nazis

Taille du texte Aa Aa

Des fausses victimes de nazis qui s’en mettent plein les poches, c’est une escroquerie qui fait grand bruit à New York. Quelques 5500 personnes ont reçu aux Etats-Unis plus de 42 millions de dollars payés par l’Allemagne. 17 personnes ont été inculpées à New York, six d’entres elles faisaient partie de l’association Claims Conference qui vient en aide aux victimes de la Shoah. Explication du procureur Preet Bharara : “Les candidats, la majorité dans la communauté des immigrants russo-juifs, ont été recrutés pour fournir des copies de leurs papiers d’identité, certificats de naissance et passeports, en échange de quoi on leur promettait de l’argent provenant d’un fond lié à la guerre. Une fausse demande était alors préparée au nom de l’individu avec des documents d’indentifications pour qu’il puisse avoir droit aux compensations”.
Des compensations allant jusqu‘à plus de 400 dollars par mois, pour des personnes ayant soit disant vécu dans des camps. Certains des bénéficiaires n‘étaient même pas nés à l‘époque ! Des employés de l’organisation Claims Conference prenaient un pourcentage des indemnisations au passage.