DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sahara occidental : Nouvelles négociations en décembre à Genève (ONU)

Vous lisez:

Sahara occidental : Nouvelles négociations en décembre à Genève (ONU)

Taille du texte Aa Aa

Le Front Polisario et les autorités marocaines accèptent de se retrouver le mois prochain à Genève, pour de nouvelles discussions sur le Sahara occidental. C’est ce qui ressort des discussions à New York, sous l‘égide des Nations Unies. Pour le reste, les deux parties campent sur leur position.

Parmi les points de blocage, la question sécuritaire. Certains parlent d’infiltration de militants d’Al-Qaïda au Sahara occidental. “Le terrorisme, c’est une menace globale”, tient à préciser Ahmed Boujari, représentant du Front Polisario à l’ONU. “Nous avons dit au Maroc que nous (étions) prêts à coopérer avec le Maroc et avec toutes les puissances intéressées, à l’avenir, et même maintenant, mais le Maroc a refusé” assure-t-il. “Il n’y a pas que la menace sécuritaire”, répond Taieb Fassi Al-Fihri, ministre marocain des Affaires étrangères. “Naturellement, (cette menace) est là et elle s’impose de jour en jour, et la communauté internationale nous demande une coopération entre tous les pays de la région”, précise-t-il. Mais, selon lui, “il n’y a pas seulement l’impératif sécuritaire, il y a aussi des exigences économiques”.

Le Sahara occidental est une ancienne colonie espagnole annexée par le Maroc en 1975. Depuis, le Front Polisario milite pour l’indépendance de ce territoire. Sans succès.

Ces derniers jours, des violences ont éclaté notamment dans le chef-lieu, Laayoune. Les autorités marocaines ont démantelé un camp de militants sahraouis. Selon le front Polisario, onze personnes ont été tuées et des dizaines d’autres seraient portées disparues. Côté marocain, on parle de neuf morts.