DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

David Cameron : le gouvernement ne reculera pas

Vous lisez:

David Cameron : le gouvernement ne reculera pas

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre britannique a adressé ce jeudi depuis Séoul un message de fermeté. Londres a vécu la veille un déferlement de violence, la première démonstration d’ampleur contre les mesures d’austérité.

Des milliers d‘étudiants sont descendus dans la rue pour protester contre le triplement des frais d’inscriptions universitaires. Les violences ont éclaté en marge du défilé. Le QG du Parti conservateur a notamment été pris pour cible.

Depuis Séoul où il participe au sommet du G20, David Cameron a dénoncé des “violences inacceptables” : “Il est juste de dire que nous devons soutenir les universités comme il est juste de dire que les jeunes qui vont à l’université doivent contribuer à leur éducation.
Dans le passé où franchement un grand nombre de personnes comme moi sont allées à l’université gratuitement, payés par des gens qui ont quitté l‘école à 16 ans et qui payaient leur impôt, ce n‘était pas juste. Mais si les gens veulent protester, ils ont bien sûr ce droit, ce qu’ils n’ont pas le droit, c’est d’agresser des policiers, de démolir des biens et de menacer les gens dans leur quotidien.”

Le gouvernement de coalition compte réduire de plus de trois milliards d’euros l’aide publique aux universités, des mesures visant à réduire le déficit budgétaire.. alors que la composante libérale du gouvernement avait promis de réduire les droits d’inscription.