DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France rend hommage à ses soldats musulmans tués au cours des deux guerres mondiales

Vous lisez:

La France rend hommage à ses soldats musulmans tués au cours des deux guerres mondiales

Taille du texte Aa Aa

Un double hommage a été rendu à Paris pour la commémoration de l’armistice de la Première guerre mondiale. Le président Nicolas Sarkozy a vanté le courage des milliers de jeunes français qui avaient manifesté dans la capitale le 11 novembre 1940, défiant ainsi l’armée allemande qui occupait la France. Il a aussi rendu hommage aux 100.000 musulmans morts pour la France pendant les deux guerres mondiales.

A Londres, Big Ben a sonné le glas symboliquement à 11 heures précises. 908.000 soldats servant dans l’armée britannique sont tombés en 14-18. Et les citoyens du Royaume-Uni restent très attachés à cette journée du souvenir. Beaucoup arborent encore un coquelicot, symbole des champs de bataille, à leur boutonnière. A Ypres, en Belgique, les batailles se sont transformées en “boucheries”. On compte 170 cimetières militaires dans les environs. “100.000 soldats restent enfouis sur les lieux des champs de bataille, explique Frany Bosty, et chaque année, on découvre dix à vingt corps humains”. Ypres reste dans l’histoire militaire l’endroit où fut utilisé pour la première fois l’arme chimique sous forme de gaz moutarde.