DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La "guerre des monnaies" gronde au G20

Vous lisez:

La "guerre des monnaies" gronde au G20

Taille du texte Aa Aa

Eviter absolument une “guerre des monnaies”, c’est le défi que les chefs d’Etat et de gouvernement doivent relever lors du sommet du G20 qui s’ouvre à Séoul, en Corée du Sud. De nombreux pays européens critiquent notamment le plan de relance économique des Etats-Unis qui risque d’augmenter les déséquilibres mondiaux. “Il est important pour tous les partenaires d‘évoluer vers un taux de change déterminé par le marché, met en garde le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, afin de stopper la dévaluation des monnaies. Aucun pays ne doit chercher la croissance aux dépends des autres, car cela va nous entraîner dans une course dont personne ne sera vainqueur”.

Le président américain Barack Obama, qui a rencontré son homologue sud-coréen avant le sommet, a déjà expliqué que son objectif était aussi “de stimuler la croissance à l‘étranger”.

La Chine, accusée de sous-évaluer sa monnaie, devra aussi assurer sa défense durant ce sommet du G20.