DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le choléra atteint les Gonaïves

Vous lisez:

Le choléra atteint les Gonaïves

Taille du texte Aa Aa

Haïti est submergé par l‘épidémie qui a déjà fait près de 650 morts en trois semaines. Une malédiction de plus pour la grande ville côtière des Gonaïves, qui avait été en grande partie ensevelie sous la boue lors du passage meurtrier d’ouragans en 2004 et 2008.

La situation vire à la catastrophe, et les autorités, comme les médecins, sont dépassés. Les hôpitaux sont pris d’assaut, comme ici à Port-au-Prince. Dans la capitale, le danger guette les plus vulnérables : près d’un million et demi de réfugiés qui vivent dans des camps de fortune, dans des conditions sanitaires désastreuses, vecteur idéal de l‘épidémie. Le choléra, qui provoque des diarrhées, est transmis par l’eau contaminée. Les tempêtes des dernières semaines n’ont rien arrangé.

L’ONU a envoyé hier des chargements supplémentaires de médicaments pour enrayer la maladie. Quand à la République Dominicaine voisine, elle a accepté de rouvrir sa frontière.