DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le défaut du moteur de l'A380 identifié

Vous lisez:

Le défaut du moteur de l'A380 identifié

Taille du texte Aa Aa

Rolls Royce affirme avoir identifié le défaut à l’origine de l’atterrissage en urgence d’un A380 de Quantas la semaine dernière. Le constructeur britannique affirme que c’est un élément de la turbine du moteur Trent 900 qui est fautif, et qu’il est déjà en train d‘être remplacé sur les moteurs concernés. Un incident qui pourrait impacter ses bénéfices pour l’année en cours.

Jeudi dernier, cet A380 de la compagnie australienne Qantas avait connu une grave avarie avec l’explosion d’un moteur en plein vol au dessus de l’Indonésie obligeant à un atterrissage d’urgence à Singapour.

Par précaution, Qantas et Singapor Airlines ont immobilisé leurs A380 après avoir constaté des fuites d’huiles sur des moteurs de ce type.

L’incident pourrait par ailleurs avoir un impact sur les livraisons du très gros porteur européen l’an prochain, a précisé Thomas Enders, le président d’Airbus.

Airbus devrait en revanche pouvoir assurer les 22 livraisons d’A380 prévues cette année.