DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les dirigeants du G20 proches d'un compromis "limité" à Séoul

Vous lisez:

Les dirigeants du G20 proches d'un compromis "limité" à Séoul

Taille du texte Aa Aa

Comment lutter contre les déséquilibres économiques de la planète ? C’est la question pour le moins vaste à laquelle les leaders du G20, réunis en ce moment à Séoul, tentent de répondre.

Un accord semblait avoir été trouvé cette nuit, mais un accord limité, de l’avis de tous, c’est à dire un communiqué final qui pour l’instant n’apporte que des réponses partielles au problème.

Si l’intention de faire baisser les tensions financières est partagée par tous, le détail des mécanismes à mettre en place est encore bien vague.

“Eh bien, ils ont des points de vue différents, des intérêts nationaux différents, explique un analyste canadien. Il y a les pays excédentaires, et les pays déficitaires; les pays à forte croissance, comme l’Inde, le Brésil, la Chine, et les pays à faible croissance comme l’Europe et les Etats-Unis. Cela crée des différences sur la façon de faire avancer le processus de croissance de leurs économies”.

Lors du dîner de travail dans la capitale sud-coréenne, les discussions ont été dures et longues, et les tensions clairement affichées, notamment entre les Etats-Unis et la Chine.

Seamus Kearney, envoyé spécial Euronews :
“Alors quelles sont les chances qu’ont les dirigeants du monde de monter sur le podium plus tard aujourd’hui avec un communiqué final porteur de progrès tangible et de réelle substance ? Certains diplomates sont plus optimistes que d’autres. Certains disent qu’une seule journée de négociations ne suffit tout simplement pas, étant donné le nombre de problèmes complexes et de dirigeants avec autant de priorités différentes”.