DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Kosovo toujours sous tension selon l'ONU

Vous lisez:

Le Kosovo toujours sous tension selon l'ONU

Taille du texte Aa Aa

De plus en plus de troubles entre Albanais et Serbes dans le nord du Kosovo menacent la tenue prochaine d‘élections.

C’est l’envoyé des nations Unies dans la région, Lamberto Zannier, qui l’a expliqué au Conseil de Sécurité des Nations Unies ce vendredi :
“La stabilité à long terme du Kosovo et sa prospérité sont inextricablement liées à celles de ses voisins et à sa participation aux structures de coopération régionale. C’est de cela que dépendent une paix durable dans la région et l’espoir d’un futur meilleur pour son peuple”.

Selon l’ONU, les relations inter-ethniques entre Albanais, majoritaires à 90%, et les Serbes, surtout présents dans le nord près de la frontière avec la Serbie, se sont détériorées.

Suite à une motion de censure adoptée contre le gouvernement kosovar, des législatives anticipées doivent avoir lieu le 12 décembre prochain. Les conditions pour un vote serein des Serbes du Kosovo ne seraient pas réunies. La minorité serbe s’organise en tous cas pour présenter une liste.

La KFOR, la force onusienne sur place, est sur le qui-vive.