DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réactions d'enthousiasme mesuré en Europe après la libération d'Aung San Suu Kyi

Vous lisez:

Réactions d'enthousiasme mesuré en Europe après la libération d'Aung San Suu Kyi

Taille du texte Aa Aa

Dirigeants politiques, diplomates et simples partisans d’Aung San Suu Kyi attendent de voir si elle aura une réelle marge de manoeuvre.

Dans le centre de Londres quelques sympathisants se sont retrouvés :

“Nous espérons, explique l’un d’eux, nous espérons qu’Aung San Suu Kyi sera libérée complètement et sans condition et qu’elle pourra, que nous pourrons avancer vers la démocratie en Birmanie”.

Du côté des ONG de défense des droits de l’Homme, on n’est pas dupe de ce qui est considéré comme un coup de communication de la junte militaire, de la même façon que les élections de dimanche dernier.

“Le test crucial pour le gouvernement, explique ce responsable d’Amnesty International, c’est de voir si sa libération est le début d’un vrai processus ou si c’est un moyen d’acheter la communauté internationale. Il faudra voir si il y a une ouverture de l’espace politique, si les autres prisonniers politiques sont libérés, si les attaques qui ont lieu contre les minorités ethniques du pays s’arrêtent”.

A Paris, en présence de quelques personnalités, le maire Bertrand Delanoë a déployé un grand portrait d’Aung San Suu Kyi sur la façade de l’Hotel de ville, et fait d’elle une citoyenne d’honneur de la ville de Paris.