DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France: un gouvernement remanié qui ressemble à une "équipe de campagne électorale"

Vous lisez:

France: un gouvernement remanié qui ressemble à une "équipe de campagne électorale"

Taille du texte Aa Aa

Un Premier ministre identique, un jeu de chaises musicales et des sorties symboliques.
En France, le remaniement ministériel annoncé ce dimanche soir est examiné sous toutes les coutures.
Parmi ceux qui brillent par leur absence: Jean-Louis Borloo, qui était donné encore récemment favori pour Matignon. L’ex-ministre de l’Ecologie a renoncé à rester au gouvernement et a décidé de “reprendre sa liberté de parole”.

Exit, l’ex-socialiste Bernard Kouchner, qui avait été un des symboles de l’ouverture à gauche.
Eric Woerth prend sa retraite du ministère du Travail après avoir porté jusqu’au bout la réforme impopulaire des retraites.

Alain Juppé, l’ex-Premier ministre et maire de Bordeaux fait son entrée au gouvernement à la Défense.
Christine Lagarde reste à son poste de ministère de l’Economie. Michèle Alliot-Marie, passe de la Justice aux Affaires étrangères. Brice Hortefeux garde les commandes de l’Intérieur.

Aux yeux de certains, le gouvernement remanié ressemble à une équipe de campagne électorale pour les présidentielles de 2012.