DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi s'est remise au travail

Vous lisez:

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi s'est remise au travail

Taille du texte Aa Aa

Aung San Suu Kyi se remet au travail. L’opposante birmane s’est rendue ce lundi au siège de la Ligue Nationale pour la Démocratie, parti qui n’existe plus formellement car dissous par la junte militaire.
Aung San Suu Kyi a appelé l’opposition à s’unir. La lauréate du Prix Nobel de la Paix a indiqué qu’elle prendrait le temps d‘écouter ses concitoyens avant de décider d’une stratégie politique.

Aung San Suu Kyi a été libérée samedi, après sept années en résidence surveillée. L’opposante a passé près de 15 des 21 dernières années privée de liberté.

Dimanche, la Dame de Rangoon a donné sa première conférence de presse en public devant une foule très nombreuse. Ang San Suu Kyi qui a toujours refusé la violence a appelé ses partisans à ne pas désespérer.

Les résultats officiels des législatives du 7 novembre devraient être annoncés bientôt. Le Parti de la Solidarité et du Développement de l’Union, créé par la junte, revendique 80% des sièges.