DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement Berlusconi s'effrite avec la démission de quatre ministres

Vous lisez:

Le gouvernement Berlusconi s'effrite avec la démission de quatre ministres

Taille du texte Aa Aa

Quatre ministres proches de son ex-allié et désormais adversaire Gianfranco Fini ont démissionné ce lundi.

Cette sortie annoncée des partisans du président de la Chambre des députés est un pas de plus vers la crise politique.

Au pouvoir depuis avril 2008, Il Cavaliere apparaît de plus en plus sur la sellette. Outre ses affaires judiciaires, ce sont les affaires de moeurs qui éclaboussent de plus en plus son image.

Alors que l’Italie se trouve dans une situation difficile sur le plan économique, le Président du Conseil appelle au vote du budget 2011 avant tout renversement de son équipe.

Même si elle ne souscrit pas à la loi de stabilité financière proposée par la droite, l’opposition de gauche “veut se montrer responsable. Elle est prête à attendre la fin des discussions sur le budget et à déposer sa motion de censure après”, comme l’explique l’un de ses leaders Dario Franceschini.

Les démissions des ministres proches de Fini ne suffisent pas pour faire chuter le gouvernement Berlusconi. Un vote de confiance au parlement est nécessaire selon la constitution italienne. Il pourrait avoir lieu à la mi-décembre.