DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quand les Etats Unis donnaient refuge à d'anciens nazis

Vous lisez:

Quand les Etats Unis donnaient refuge à d'anciens nazis

Taille du texte Aa Aa

Un chapitre noir de l’histoire américaine a été en partie dévoilé ce week-end avec la publication d’un rapport officiel sur la traque des criminels nazis.
Le New York Times, qui s’est procuré le document, met en avant le fait que les services de renseignement américains ont créé un refuge pour certains nazis après la guerre.

Pour le journaliste du NYT Eric Lichtblau toute la lumière n’est pas encore faite : “Le gouvernement en sait bien plus sur l’histoire de la collaboration américaine avec les nazis qu’il a bien voulu l’admettre depuis la fin de la seconde guerre mondiale.”

Parmi les cas évoqués, celui d’Arthur Rudolph. Ce scientifique a été accueilli à bras ouvert dès 1945 pour ses compétences en matière de construction de fusées. Il a travaillé pour la NASA et est le père de la fusée Saturn V.

“Nous couvrons encore tout ça ? Nous cachons encore le rôle que certains dans notre pays ont joué, tout cela dans un sens pervers de l’intérêt national ? Il est temps que notre pays sache…” martèle Abe Foxman, de la Ligue Anti-Diffamation qui met en doute la motivation du Ministère de la Justice.

Ce dernier a longtemps tenté d’empêcher la publication de ce rapport.
Pour éviter un procès gênant elle l’a finalement transmis ce week-end à la presse et à d’autres organisations.