DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : nouveau front judiciaire pour l'ex-ministre Eric Woerth

Vous lisez:

France : nouveau front judiciaire pour l'ex-ministre Eric Woerth

Taille du texte Aa Aa

A peine débarqué du gouvernement français, Eric Woerth est menacé par un renvoi devant la Cour de Justice de la République.

L’ex-ministre du Travail qui a mené la réforme contestée des retraites est accusé de favoritisme dans une affaire concernant l’hippodrome de Compiègne près de Paris.

En mars 2010, alors qu’il était encore ministre du budget, Eric Woerth aurait bradé selon la presse française le prix d’un terrain situé tout près : 2,5 millions d’euros alors que les prix du marché étaient dix fois supérieurs.

Pour son avocat, cette enquête est plutôt positive : “Cette enquête est plutôt favorable car elle va disperser une fois pour toutes les hypothèses, les soupçons, les rumeurs sur cette vente d’un terrain de l’Etat qui a été consentie dans des conditions qui ne méritent aucune critique”.

Un front judicaire de plus pour Eric Woerth. L’ancien ministre est également soupçonné de conflit d’interêts et de financement politique illégal dans l’affaire Bettencourt. Une affaire qui a également éclaboussé son épouse et qui gêne l’Elysée depuis des mois.