DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres indemnisera des détenus de Guantanamo

Vous lisez:

Londres indemnisera des détenus de Guantanamo

Taille du texte Aa Aa

C’est un nouvel épisode d’une bataille judiciaire qui embarrasse la Grande-Bretagne. Londres a en effet décidé de verser des indemnités à des anciens détenus de Guantanamo, ces derniers avaient accusé les forces de sécurité britanniques de complicité de torture.

Binyam Mohamed est l’une des victimes. Il a été détenu pendant quatre ans à Guantanamo, avant d‘être blanchi, et renvoyé en Grande-Bretagne. Six autres hommes pourraient être indemnisés, l’un deux pourrait toucher plus d’ 1,2 million d’euros.

En juillet, le Premier ministre David Cameron avait annoncé l’ouverture d’une enquête sur les accusations de complicité de torture des forces britanniques à l‘étranger : “Nos services sont paralysés par la bureaucratie, alors qu’ils tentent de se défendre dans des affaires de justice aux régles incertaines. Notre réputation de pays qui croit aux droits de l’Homme, à la justice et au respect de la loi, risque d‘être ternie, si les services secrets sont poursuivis.”

Peu avant cette déclaration, la justice avait ordonné la publication de milliers de documents secrets concernant plusieurs ex-prisonniers. Craignant un grand déballage, Londres a semble-t-il préféré verser des indemnités.

Guantanamo : reportage exclusif d’euronews