DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Shanghai: la négligence mise en cause dans l'incendie

Vous lisez:

Shanghai: la négligence mise en cause dans l'incendie

Taille du texte Aa Aa

Le manque de sécurité est pointé du doigt à Shanghai au lendemain du gigantesque incendie qui a ravagé cette tour d’habitation.

Le dernier bilan fait état de plus de 50 morts, 70 blessés et les habitants d’une cinquantaine d’appartements manquent toujours à l’appel.

Quatre ouvriers sont actuellement interrogés, l’enquête semble incriminer ces soudeurs dépourvus de licence.

“Les opérations de secours ont pris trop de temps explique cet habitant, et elles étaient insuffisantes malgré la présence de nombreux véhicules, ça me déçoit énormément.”

L’incendie a apparemment démarré dans les échaffaudages installés pour des travaux de rénovation. Du polyuréthane, matière hautement inflammable, était utilisé dans l’isolation du bâtiment. Il a fallu plus de quatre heures aux pompiers épaulés par trois hélicoptères pour maîtriser l’incendie et secourir une centaine de personnes.

Les autorités chinoises promettent une enquête minutieuse et la prison pour les coupables.