DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sahara Occidental: le Conseil de Sécurité marche sur des oeufs

Vous lisez:

Sahara Occidental: le Conseil de Sécurité marche sur des oeufs

Taille du texte Aa Aa

Le Conseil de sécurité de l’Onu se prononce avec une prudence remarquée sur les violences meurtrières, la semaine dernière, au Sahara Occidental. Des violences qu’il a déplorées et non pas condamnées. Il n’a pas non plus donné son feu vert à la demande d’enquête internationale émanant des indépendantistes du Front Polisario.

Les forces marocaines ont démantelé par la force un camp de protestataires le 8 novembre. Et deux versions différentes sont parvenues au Conseil de sécurité de l’Onu. Celle du Front polisario qui accuse Rabat d’avoir fait des dizaines de morts et plus de 4500 blessés. Et la version du Maroc qui affirme que l’intervention des forces de l’ordre était pacifique et que 12 personnes ont perdu la vie, dont 10 policiers.

Une version donnée par le ministre marocain de l’Intérieur à son homologue espagnol hier. Le Sahara occidental est une ancienne colonie espagnole.

Plusieurs manifestations ont été organisées en Espagne pour dénoncer les violences et l’occupation de ce territoire par le Maroc.