DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une aide européenne au secteur bancaire irlandais inéluctable

Vous lisez:

Une aide européenne au secteur bancaire irlandais inéluctable

Taille du texte Aa Aa

Venir financièrement en aide à l’Irlande semble inéluctable. En effet la stabilité de l’Union monétaire est en jeu face à la turbulence des marchés. Ainsi hier, les ministres des Finances de l’eurozone ainsi que le FMI se sont dit prêt à voler au secours du système bancaire irlandais.

Le ministre des Finances belge Didier Reynders : “Nous avons analysé la situation hier à l’eurogroupe et nous allons organiser une réunion d’information. Il est très clair que nous voulons et que nous allons lancer un processus avec le FMI, la Commission et la Banque Centrale européenne pour analyser la situation de l’Irlande et déterminer si l’Irlande a besoin d’introduire une demande d’aide au niveau européen.”

Effrayé par les répercussions de la propre crise qu’il traverse, le Royaume Uni s’est dit prêt à tendre la main à son voisin. La crise irlandaise fait peser de lourds risques sur le secteur bancaire britannique, qui est très actif dans l‘île.

“Le Royaume Uni se trouve également dans une position fiscale très difficile. Mais il toujours noté AAA parce que les marchés continuent de penser qu’au final le Royaume Uni sera capable de s’en sortir. Les sommes que le Royaume Uni pourrait prêter à l’Irlande sont très marginale comparé au budget total du pays”, explique l’analyste politique Daniel Gros du CEPS.

Malgré toutes ces propositions, Dublin rechigne encore à demander officiellement le soutien financier de l’Union. Le gouvernement irlandais craint de perdre dans cette histoire une partie de sa souveraineté.