DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentats de 1998 en Afrique : Ghailani coupable d'un seul chef d'accusation

Vous lisez:

Attentats de 1998 en Afrique : Ghailani coupable d'un seul chef d'accusation

Taille du texte Aa Aa

Verdict surprise aux Etats-Unis : Ahmed Ghailani a été reconnu coupable d’un seul des 286 chefs d’accusation qui pesaient contre lui, celui de “complot visant à détruire des biens américains”, en l’occurrence les ambassades des Etats-Unis au Kenya et en Tanzanie.

En 1998, 224 personnes étaient décédées dans l’explosion quasi-simultanée de deux bombes à Nairobi et Dar es Salaam. Ahmed Ghailani avait acheté le camion et les explosifs ayant servi aux attaques, revendiquées par des membres d’Al Qaïda.

Ce tanzanien de 36 ans est le premier détenu de Guantanamo à comparaître devant un tribunal de droit commun. Il encourt une peine allant de 20 ans de prison à la réclusion à perpétuité. La condamnation sera connue le 25 janvier.