DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crise irlandaise : Dublin pourrait accepter une aide internationale


Irlande

Crise irlandaise : Dublin pourrait accepter une aide internationale

Le gouvernement de Brian Cowen pourrait être amené à accepter une aide internationale de plusieurs dizaines de milliards d’euros. C’est en tout cas l’avis du gouverneur de la banque centrale irlandaise.

Une mission conjointe de l’Union européenne et du Fonds monétaire international est à Dublin aujourd’hui pour tenter d’en convaincre une Irlande jalouse de son indépendance.

La crise irlandaise plombe les bourses européennes depuis une dizaine de jours. Les investisseurs redoutent une contagion.

“Il n’y a pas d’alternative à ce plan de sauvetage, martèle Robert Halver, analyste à la Baader Bank. Les autres Etats, les gouvernements français, allemand et autres, sont obligés d’aider l’Irlande, parce que l’Irlande pourrait être la première étape d’une crise de toute la zone euro, et personne ne veut d’un tel scenario.”

Dublin a préparé un plan d’austérité de 15 milliards d’euros sur quatre ans, qui vise à ramener son déficit de 32% du PIB à moins de 3%. Mais ses partenaires européens lui reprochent le maintien d’une fiscalité avantageuse pour les entreprises.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nigéria : l'armée libère 19 otages