DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incidents en Grèce durant la commémoration d'une révolte étudiante

Vous lisez:

Incidents en Grèce durant la commémoration d'une révolte étudiante

Taille du texte Aa Aa

Il y a quand même eu des incidents en Grèce alors qu’il y avait un policier pour deux manifestants.

Les étudiants grecs ont commémoré mercredi le 37ème anniversaire de la révolte des jeunes de l‘école Polytechnique.

Cette marche a réuni 15 000 manifestants encadrés par 7000 policiers. Certains jeunes ont affronté les policiers à coups de pierre et de cocktails molotov. Les policiers répliquant par des gaz lacrymogènes et des coups de matraques.

Un anniversaire sur fond de crise économique et de tension marqué aussi par les mesures d’austérité décidées par le gouvernement socialiste sous l’oeil pointilleux de l’Union européenne et du FMI.

La Grèce a obtenu une aide de 110 milliards d’euros mais elle doit se réformer rapidement et en profondeur ce que refuse cet étudiant : “Cette année l’anniversaire de la révolte étudiante de l‘école Polytechnique, nous permet d’envoyer un message très fort à l’Union européenne, au FMI et au gouvernement grec, celui d’abroger les mesures et d’affirmer nos droits pour une meilleure vie, de meilleurs conditions de travail et un meilleur système éducatif”.

Comme chaque année, ce défilé a permis d’honorer la mémoire des étudiants ayant bravé la dictature au péril de leur vie face aux chars des colonels. Cette répression dans le sang avait fait au moins 44 morts en 1973.