DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les scanners de nouveau critiqués aux Etats-Unis

Vous lisez:

Les scanners de nouveau critiqués aux Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

La polémique sur les scanners corporels relancée aux Etats-Unis. Il en existe 315 répartis dans une soixantaine d’aéroports, des scanners qui mettent à nu les passagers pour contrôler qu’ils ne transportent pas d’armes ou d’explosifs.

“C’est embarrassant de se montrer devant tous ces gens”, estime cette passagère. “C’est comme si on était tripoté.”

Atteinte à l’intimité et risque pour la santé, voilà les principaux arguments avancés par les détracteurs du système. Le niveau de radiation est mis en cause par certains scientifiques.

Le responsable de la sécurité aérienne américaine, John Pistole, a réaffirmé devant une commission du Sénat la nécessité d’un tel dispositif : “je comprends la gêne ressentie” a-t-il déclaré, “pour autant, au vu de la menace terroriste, je ne vais pas changer de politique”.

La controverse s’est amplifiée ces derniers jours après la diffusion sur Internet de clichés d’individus pris à l’entrée d’un tribunal de Floride. Des organisations de passagers ont appelé à un boycott des scanners le 24 novembre.