DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat de Karachi: plainte des familles de victimes contre Chirac et Villepin

Vous lisez:

Attentat de Karachi: plainte des familles de victimes contre Chirac et Villepin

Taille du texte Aa Aa

Deux chefs d’accusation pèsent sur Jacques Chirac et Dominique de Villepin pour “homicide involontaire” et “mise en danger de la vie d’autrui”.

Ce sont les familles des onze Français tués lors de l’attentat de Karachi, en 2002 au Pakistan, qui portent plainte contre l’ancien président et l’ex-secrétaire général de l’Elysée. A la suite d’un nouveau témoignage dans l’enquête, les familles estiment en effet que les deux hommes ont mis en danger le personnel de la Direction française des constructions navales en décidant d’arrêter en 1995 les commissions payées au Pakistan dans le cadre d’une vente de sous-marins.

C’est un an plus tôt que le contrat d’armement avait été signé. L’actuel président Nicolas Sarkozy était alors ministre du Budget dans le gouvernement d’Edouard Balladur, mais aussi directeur de la campagne présidentielle de ce dernier. L’enquête judiciaire suit la piste de la corruption; une partie des commissions normalement versées au Pakistan auraient pu financer la campagne d’Edouard Balladur.

Les familles des victimes de l’attentat de Karachi demandent l’audition des principaux acteurs politiques de l’affaire.