DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Conférence de la BCE à Francfort : la Chine, encore la Chine !

Vous lisez:

Conférence de la BCE à Francfort : la Chine, encore la Chine !

Taille du texte Aa Aa

Au cours de la conférence organisée vendredi à Francfort par la Banque centrale européenne, il a beaucoup été question des déséquilibres dans le monde et notamment les excédents commerciaux de certains pays. Le Président de la Réserve Fédérale américaine Ben Bernanke a rappelé tout d’abord que la vigueur de la reprise américaine est cruciale pour la santé de l‘économie mondiale, puis il a rappelé certains pays excédentaires comme la Chine, à certains de leurs devoirs.

“Les pays excédentaires pourraient faire les ajustements nécessaires en appliquant des politiques qui encouragent les dépenses des consommateurs et en renforçant la sécurité sociale ou d’autres réformes structurelles”.

Quand au Président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet, il s’est dit d’accord avec les propos de Ben Bernanke “Vous savez a dit Jean-Claude Trichet, jusqu‘à quel point est important le fait que nous partageons fortement le point de vue d’un dollar fort par rapport aux autres grandes monnaies”.

Quand au directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, il s’est exprimé sur les déséquilibres mondiaux : “l’idée que nous pouvons résoudre, a déclaré DSK, le problème des déséquilibres sans des changements importants concernant la valeur relative des monnaies est quelque chose que je ne comprend pas”.

On le voit : sans la nommer, les éminents participants de cette conférence, ont répété à la Chine que des réformes importantes doivent être menées pour que les chinois consomment plus, et que les entreprises exportent moins.