DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La colère de la population à Haïti gêne la progression des secours

Vous lisez:

La colère de la population à Haïti gêne la progression des secours

Taille du texte Aa Aa

L‘épidémie de choléra progresse toujours et MSF se plaint de la lenteur des secours.

Près de 1.200 personnes ont été tuées par la maladie depuis mi-octobre, notamment dans la région de l’Artibonite, foyer de l‘épidémie.

Mais Port-au-Prince et ses bidonvilles insalubres sont touchés aussi…

Et puis des manifestations sont venues compliquer l’accès aux soins des malades.

“Il y a beaucoup de problèmes pour les malades pour venir au centre, explique un médecin de MSF. Ils sont bloqués, restent mourants chez eux ou arrivent ici dans un état de maladie très avancé”.

Il y a eu en effet des violences hier entre jeunes Haïtiens et soldats de l’ONU, accusés d‘être responsables de l’arrivée de la maladie.

Ces heurts ont déjà fait trois morts cette semaine.

Ca ne laissse présager rien de bon alors que le pouvoir a décidé de maintenir envers et contre tout les élections générales dans dix jours.