DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Leur histoire a passionné le monde entier pendant plus de deux mois.

Vous lisez:

Leur histoire a passionné le monde entier pendant plus de deux mois.

Taille du texte Aa Aa

Le calvaire des mineurs chiliens sera bientôt raconté dans un film intitulé “ Les 33 de San Jose”. Le réalisateur espagnol, Antonio Recio, vient de terminer le tournage de ce long métrage qui sera diffusé prochainement à la télévision.

D’abord donnés pour mort, les mineurs ont dû attendre 17 jours avant d’entrer en contact avec les secouristes. Ils ont du patienter de longues semaines avant de retrouver la liberté.

33 VARIOUS OF FILM DIRECTOR ANTONIO RECIO BEING INTERVIEWED AT HIS STUDIO IN MADRID

Le réalisateur Antonio Recio a commencé à travailler sur le scénario 5 jours seulement après que les mineurs aient donné une preuve de vie. Son film raconte l’interminable attente au fond de la mine.

42 SOUNDBITE DIRECTOR ANTONIO RECIO:

Ce qui m’intéresse, c’est tout ce qu’il s’est passé sous-terre : l’angoisse, l’anxiété, la peur des mineurs. L’espoir au début, puis le desespoir. Comment ont-ils réagi quand la foreuse s’est cassée? Tous ces sentiments, ces émotions valent la peine d‘être racontés.

1.04 ARCHIVES MINERS BEING RESCUED (OCT.2010)

1.19 VARIOUS OF ANTONIO RECIO

Le film a été tourné au Chili, non loin de la mine de San José, où les 33 sont restés enfermés.

S’il se base sur des faits réels, ce long métrage n’en reste pas moins une fiction.

1.28 SOUNDBITE DIRECTOR ANTONIO RECIO:

“ N’essayez pas de reconnaître un des hommes qui était dans la mine. L’idée était plutôt de montrer des personnages qui auraient pu partager les mêmes sentiments que les 33. Le film

N’essayez pas de reconnaître un mineur qui était dans la mine. Ce que vous allez voir, ce sont des stereotypes de gens qui les mêmes sentiments que les mineurs mais le film ne raconte pas exactement

Don’t look for a complete copy of a character who was down there. No. What you’ll see there is stereotypes of people who have the same feelings the miners could have had, but it does not tell the exact story.”

1.53 TRAILER FORTHE 33 OF SAN JOSE

Le film sera prochainement diffusé à la télévision chilienne et espagnoles. Des contrats de distribution ont déjà été signés avec des châines scandinaves et des pays de l’Est de l’Europe.

Hollywood est aussi intéressé pour adapter l’histoire des 33 mineurs au cinéma. La socité de prodction de Brad Pitt est en pole position pour adapter cette histoire au cinéma.

Le réalisateur espagnol Antonio Recio a réalise

Le projet de Brad Pitt se retrouve en concurrence avec un autre film, Les 33 de San Jose, réalisé par Antonio Recio. Ce film, qui a déjà été tourné, utilise les vraies images de l’extraction des mineurs.

Dans les deux projets, il faudra en tout cas s’attendre à un happy ending…

Spanish film director Antonio Recio has made the first feature film to tell the story of the 33 Chilean miners who were rescued alive after 69 days of entombment in the mine of San José.

The 33 miners were all believed dead after the mine caved in on August 5, but miraculously, they were found to have survived after 17 days. The plight of the miners captured the hearts and minds of the world and their rescue on October 13 was watched live by millions.

33 VARIOUS OF FILM DIRECTOR ANTONIO RECIO BEING INTERVIEWED AT HIS STUDIO IN MADRID

Recio and fellow screenwriters J.J. Barrios and Jacobo Bergareche began working on the screenplay on a flight from Spain to Chile only five days after the miners were found alive. During the flight they decided they wanted to make a film about the experiences of the miners set inside the mine that looked at how they coped with the pressure of potential collapse while waiting for a far from certain rescue.

Hollywood has already shown interest in making a movie and it’s been reported that Brad Pitt’s production company is in pole position to oversee the survivors’ trip from the shadows to the big screen.

2.26 ENDS