DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'attente pour les mineurs néo-zélandais

Vous lisez:

L'attente pour les mineurs néo-zélandais

Taille du texte Aa Aa

Depuis près de deux jours, dans la mine de charbon de Pike river, sur la côte ouest de l‘île du sud de Nouvelle-zélande, 29 mineurs attendent d‘être secourus.

Aucun contact n’a pu être établi avec eux. On ne sait pas s’ils ont pu atteindre un refuge.

Et les secours doivent connaître le résultat des analyses d‘échantillons de gaz avant de tenter de leur venir en aide.

En attendant, de l’air frais est inssuflé dans la mine de charbon.

Ce serait une explosion de méthane qui aurait pris au piège les mineurs. Parmi eux, plusieurs Britanniques et Australiens. Ils auraient entre 20 et 62 ans, pour le plus âgé.

Deux hommes ont survécu à l’explosion et ont pu sortir dans la foulée. Ils sont hospitalisés pour des blessures légères.