DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

OTAN: la Russie partante pour le bouclier anti-missile

Vous lisez:

OTAN: la Russie partante pour le bouclier anti-missile

Taille du texte Aa Aa

La Russie a dit oui à l’OTAN pour le bouclier anti-missile, mais pas un oui inconditionnel.

Tout dépendra de la qualité de la collaboration.

C’est ce qu’a précisé le président russe Dmitri Medevedev après l’accord conclu lors du sommet de l’OTAN à Lisbonne.

Accord qui prévoit que la Russie va rallier le projet à l’origine américain de bouclier anti-missile.

“Les Européens et les représentants de l’OTAN ne peuvent toujours pas prévoir où ce projet va les emmener, à quoi il va ressembler et ce qu’il va coûter. En même temps tout le monde est d’accord pour dire que la défense anti-missile est intéressante et utile, si elle est universelle et globale“a expliqué Medvedev.

Pour l’OTAN, il n’est pas question pour l’instant d’un système intégré avec la Russie, mais d’un lien entre son propre bouclier et celui de Moscou, qui consisterait en un échange d’informations et des procédures d’alerte mutuelles.