DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un sommet international pour sauver... le tigre

Vous lisez:

Un sommet international pour sauver... le tigre

Taille du texte Aa Aa

Cette rencontre sans précédent a lieu en Russie et réunit treize pays sur les territoires desquels le tigre vit, ou plutôt survit, car il n’en reste aujourd’hui que 3.200 dans le monde, soit 95% de moins qu’il y a un siècle.
 
Dès lors, l’objectif du sommet est simple : trouver les moyens de doubler la population de tigres à l‘état sauvage d’ici à 2022.
 
La Russie, contrairement aux douze autres pays qui participent au sommet, est plutôt bonne élève en matière de conservation de ce grand fauve. le nombre d’individus sur ses terres d’extrême orient a quintuplé en cinquante ans.
 
Vladimir Poutine lui-même a pris sous son contrôle un programme de défense du tigre.
 
Les espèces des tigres persan, de Bali et de Java, ont déjà disparu. C’est le sort auquel a échappé le tigre de Sibérie, dont le braconnage est maintenant sévèrement contrôlé.
 
Ce garde-forestier russe explique qu’entre les chasseurs et le tigre, c’est une compétition.. Ils veulent s’en débarrasser pour chasser tranquillement.
 
Le sommet de Saint-Pétersbourg devrait mettre en place un consortium international de protection du félin qui inclura les douanes et Interpol.