DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réaction positive des marchés face au sauvetage de l'Irlande

Vous lisez:

Réaction positive des marchés face au sauvetage de l'Irlande

Taille du texte Aa Aa

Comme les bourses asiatiques cette nuit, les bourses européennes ont répondu positivement au sauvetage de l’Irlande. L’Union européenne et le FMI on accepté hier soir d’aider financièrement Dublin. C’est entre 80 et 90 milliards d’euros qui vont être prêtés à l’Irlande, deuxième pays de la zone euro, après la Grèce, à bénéficier d’un soutien.

A cela il faut ajouter un prêt de Londres de 8 milliards d’euros, un prêt “à part”, parce que la Grande-Bretagne n’est pas membre de l’eurozone, rappelle George Osborne, son ministre des Finances : “C’est un prêt d’Etat à Etat, et non via l’UE, pour reflèter le fait que nous ne voulons pas faire partie d’un mécanisme permettant le sauvetage de l’euro. L’Irlande est notre plus proche voisin, ce prêt est donc dans notre intérêt national.”

Il s’agit principalement d’aider les banques irlandaises en crise, que Dublin a déjà du renflouer largement, ce qui a fait grimper son déficit public. Il est de 32% du PIB aujourd’hui. Pour le ramener à 3% d’ici quatre ans, Dublin va présenter mercredi un plan de 15 milliards d’euros de réduction de sa dette.