DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Séoul n'acceptera pas une provocation de plus"

Vous lisez:

"Séoul n'acceptera pas une provocation de plus"

Taille du texte Aa Aa

La Corée du Sud promet des représailles en cas de nouvelle attaque de sa voisine du nord. C’est dans un bunker souterrain que Lee Myung-bak, le président sud-coréen, a rassemblé ses troupes après l’attaque de Pyongyang. Il condamne ce bombardement “impardonnable” d’objectifs civils,

Le Japon voisin est aussi très préoccupé par la situation : “J’ai ordonné aux ministres, a déclaré le Premier ministre Naoto Kan, de faire des préparatifs afin de nous permettre de réagir fermement à toute éventualité. Je leur ai aussi donné l’ordre de faire tout leur possible pour rassembler des informations.”