DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Irlande présente son plan d'austérité

Vous lisez:

L'Irlande présente son plan d'austérité

Taille du texte Aa Aa

Et la note s’annonce très salée pour la population.

Ultra-impopulaire, le gouvernement de Brian Cowen va annoncer un programme de 15 milliards d’euros de réductions drastiques. Il prévoit une baisse des prestations sociales, des effectifs de la fonction publique et des salaires des fonctionnaires.

Les Irlandais vont également payer plus d’impôts avec la création d’une taxe foncière et un impôt sur le revenu élargi.

Ce plan sur quatre ans doit combler un déficit public record évalué à 32% du PIB et qui doit passer sous les 3% en 2014. L’Etat irlandais a volé au secours des banques dont l’endettement astronomique a provoqué cette crise budgétaire qui fait trembler toute la zone euro.

Face à l’inquiétude ambiante, l’Union européenne et le FMI ont accepté dimanche d‘élaborer un plan

massif de soutien à Dublin. Il devrait se situer autour de 85 milliards d’euros en échange des mesures d’austérité qui seront inscrites dans le budget prévu le 7 décembre.

Déjà étranglés par la crise depuis deux ans, les électeurs de l’ex-Tigre celtique semblent résignés mais ulcérés.

Cette crise financière se double d’une crise politique. Le premier ministre Brian Cowen a annoncé des législatives anticipées dès que le budget 2011 sera approuvé.