DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La colère des étudiants déferle à nouveau à Londres

Vous lisez:

La colère des étudiants déferle à nouveau à Londres

Taille du texte Aa Aa

La colère des étudiants a une nouvelle fois déferlé dans les rues de Londres et dans plusieurs villes britanniques ce mercredi. C’est par milliers qu’ils ont protesté contre la hausse des frais d’inscription des universités britanniques. Le gouvernement a prévu de doubler et, même dans certains cas de tripler, ces frais.

Des manifestants ont lancé des projectiles contre les forces de l’ordre, ont tenté de forcer leur barrage et s’en sont pris à un camion de police.

Les libéraux-démocrates sont dans le collimateur des étudiants qui leur reprochent d’avoir renier leur promesse électorale de combattre toute augmentation. Une effigie du vice-premier ministre libéral-démocrate Nick Clegg a d’ailleurs été pendu symboliquement à une corde par des manifestants mardi.

Le 10 novembre, les étudiants avaient organisé une manifestation sans précédent contre les hausses de frais universitaires. Elle avait rassemblé entre 20 000 et 50 000 manifestants à Londres. Un groupe de casseurs s‘était attaqué à des baies vitrées près du Parlement.

Plus de 60 personnes avaient été arrêtées.

Avec AFP